Episode 1.png

Félix se réveilla en touchant un pelage doux. C’était étrange car il n’avait pas de chat. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il se rendit compte que la pièce dans laquelle il se trouvait avait doublé de volume. Pris de panique, il courut vers la glace et découvrit de petites patounes et de très jolies moustaches. Il était devenu un chat.

Le chat se précipita dans l’escalier, mais il dégringola car il n’était pas habitué à son nouveau corps. Dans la rue, il essaya de demander de l’aide aux passants.
" Aidez-moi ! Je suis devenu un chat.
- Ras-le-bol de ces chats errants ! cria un passant qui entendait Miaou ! Miaou !"
Il lui donna un coup de pied.
"Si je ne peux pas communiquer avec les humains, peut-être que je peux le faire avec les chats, se dit Felix."

Il se dirigea vers le Père-Lachaise car il y avait beaucoup de chats errants là-bas. Il traversa une pelouse en se disant : "pourquoi les adultes nous empêchent, nous, enfants de courir sur l’herbe ? Pourtant il n’y a rien de mieux que de jouer avec ses copains sur de l’herbe bien fraiche. Maintenant que je suis un chat, je peux marcher là, sans qu’on me punisse." Alors qu’il réfléchissait, il tomba dans un trou.

Lorsqu’il se réveilla de son évanouissement, il vit un monde bizarre. Devant lui, une petite parcelle de sol était enneigée. C’est étrange se dit-il et, curieux, il se dirigea vers l’endroit. Il vit un bonhomme de neige qui se réchauffait à côté d’un feu de bois.
" Pourquoi te réchauffes-tu ?
- Parce que j’ai froid, voyons.
- Mais tu vas fondre !
- Et toi, tu n’as pas froid ?
- Si, mais je ne suis pas un bonhomme de neige.
- Tu insinues que je n’ai pas le droit de me réchauffer parce que je suis un bonhomme de neige ? D’abord, que fais-tu ici ?
- Je suis un enfant transformé en chat et je cherche à retrouver mon corps d’origine.
- J’aimerais bien être un chat, on peut se réchauffer sans fondre. Si tu veux, je connais un panda qui pourrait peut-être t’aider. Lui aussi a été transformé. Il vit dans une maison où le jour et la nuit cohabitent. Maintenant, laisse-moi me réchauffer et vas-t-en."

Félix se dirigea vers une maison plongée dans l’obscurité, tandis que le ciel était lumineux. "Ça n’a aucun sens", se dit-il.
Il aperçut un panda d’un mètre quatre-vingt croiser un rat d’un mètre soixante-dix devant la maison.
" Bien le bonjour et bien le bonsoir, dit le panda.
- Vous m’enlevez les mots de la bouche, dit le rat."
Ils continuèrent leurs chemins, puis se croisèrent à nouveau.
" Bien le bonjour et bien le bonsoir, dit le rat.
- Vous m’enlevez les mots de la bouche, dit le panda."
"Quelle façon inhabituelle de se saluer", pensa Félix tandis que le panda venait à sa rencontre.

" Bonjour, dit Félix.
- Bien le bonjour et bien le bonsoir, vous voulez dire, fit le Panda.
- Excusez-moi, oui. Savez-vous pourquoi je suis devenu un chat ? Je m’appelle Félix, et on m’a dit que vous pouviez m’aider à retrouver mon corps d’enfant.
- Vois-tu Félix, je connais un sorcier qui pourrait t’aider à régler ce petit problème. C’est lui qui m’a transformé en panda. Mais cela me convient parfaitement, contrairement à toi."

Le panda lui indiqua un chemin vers une montagne. Le sorcier habitait dans une sorte d’œuf géant posé en équilibre au sommet. C’est trop loin, je n’ai pas envie d’y aller, se dit Félix. Puis il regarda le panneau en face de lui sur lequel était inscrit : « Mets-y un peu du tien. En un pas, tu y seras. »
Et en un pas, il se retrouva dans l’œuf qui servait de maison au sorcier.
Tout à coup, Félix eut beaucoup de mal à tenir en équilibre car l’œuf tanguait énormément. Au milieu se tenait une petite personne avec un masque d’aigle et qui buvait du thé.

" J’attendais ta venue, Félix, assieds-toi et bois une tasse de thé."
Mais le thé débordait partout.
" Si tu es là, c’est parce que tu as commis des erreurs dans ta vie humaine. Tu t’es montré méchant et cruel envers d’autres personnes qui auraient pu t’aider. Je t’ai donc transformé en chat pour que tu comprennes l’importance des autres dans ta vie et dans les choix que tu fais. Les personnes que tu as vues avant moi, les as-tu jugées comme tu le faisais avant ? Tu sais, ce qui est différent te ressemble peut-être."
Félix se demanda s’il voulait redevenir un enfant ou s’il souhaitait toujours vivre dans ce monde si merveilleux en tant que chat.

Écrit par Zacharie et Avalon